Menu Fermer

Contrôle-Commande Des Réacteurs Chimiques

Contrôle-Commande Des Réacteurs Chimiques

Contrôle-Commande Des Réacteurs Chimiques

Une approche systémique pratique abordant à la fois :
– les phénomènes physiques mis en jeu dans une réaction chimique ;
– l’instrumentation et les principes de régulation les plus couramment utilisés sur les réacteurs.

OBJECTIFS DU STAGE

Contrôle-Commande Des Réacteurs Chimiques

A partir d’une approche procédé, être capable de :

  • Relier entre eux les phénomènes physiques mis en jeu dans le contrôle-commande des réacteurs chimiques.
  • Valider les informations à l’aide de bilans matière et énergétiques sur des réacteurs.
  • Prendre en compte les caractéristiques thermodynamiques et cinétiques des réactions chimiques.
  • Configurer, régler une chaîne de mesure et qualifier une mesure de température.
  • Comprendre les principes de régulation les plus couramment utilisés sur les réacteurs.

PROGRAMME DU STAGE

Contrôle-Commande Des Réacteurs Chimiques

Vous aborderez les thèmes suivants :

  • RÉACTION CHIMIQUE
  • ÉCHANGES DE CHALEUR
  • MESURE DE TEMPÉRATURE
  • BOUCLES DE RÉGULATION SUR RÉACTEUR

TRAVAUX PRATIQUES

  • Bilan thermique et calculs de coefficient d’échange thermique.
  • Travaux pratiques sur chaîne de mesure de température par couple thermoélectrique et sonde à résistance.
  • Mise au point d’une boucle de régulation de température sur simulateur dynamique de procédés et sur unités pilotes.

MATÉRIEL UTILISÉ

  • Réacteur pilote : double enveloppe avec possibilité de chauffage et de refroidissement par injection directe de fluide dans la double enveloppe ou par passage au travers d’échangeurs de chaleur.
  • Simulation d’une réaction exothermique.

LES SALLES CONTROLE-COMMANDE ET PROCEDES

Particulièrement bien équipée en SNCC (Systèmes Numériques de Contrôle-Commande) et en automates, cette salle de travaux pratiques permet la mise en œuvre de boucles de régulations simples et complexes (cascade, tendance) sur des process continus. Grâce à cet équipement, les stagiaires pourront optimiser, diagnostiquer et dépanner des boucles de régulations.

Les agents techniques, les techniciens supérieurs et les ingénieurs s’initient à l’optimisation pointue de la performance de la conduite des procédés industriels tandis que les néophytes pourront simplement se sensibiliser à son rôle.