Menu Fermer

Matériel électrique

Pourquoi les variateurs de fréquence génèrent des économies ?

Le contrôle de la vitesse de rotation des moteurs est essentiel pour l’optimisation d’un procédé de production et la réduction de la consommation électrique. L’utilisation des variateurs de fréquence s’est donc généralisée dans tous les secteurs de l’industrie et du tertiaire.

A quoi sert un variateur de fréquence ?

La fonction première d’un variateur de fréquence est de contrôler la vitesse de rotation des moteurs électriques dit « asynchrones », qu’on utilise le plus dans l’industrie et le tertiaire. Les intérêts de cette fonction sont :

  • d’optimiser la vitesse d’un procédé de production, de manutention ou auxiliaire ;
  • d’exploiter un moteur à une vitesse où il offre la meilleure efficience, afin de réduire sa consommation d’énergie. On atteint une économie de 70% dans des applications de pompages ou de ventilations.

Ceci explique pourquoi l’ADEME finance en partie le coût d’installation d’un variateur et du moteur associé, lorsque l’objectif est de réduire la consommation d’énergie.

Quels sont les autres avantages des variateurs de vitesse?

Les variateurs de fréquence offrent d’autres fonctionnalités qui en font des appareils incontournables :

  • Le démarrage progressif du moteur : cela permet de supprimer les risques de chocs mécaniques ou de coups de bélier. Cela ménage les éléments de transmission et la charge mécanique. Il évite aussi les appels de courant au démarrage qui pourraient nuire à l’installation électrique ;
  • L’arrêt contrôlé qui permet l’arrêt du moteur selon les contraintes du procédé : par freinage, en roue libre ou en maitrisant le temps d’arrêt ;
  • Le contrôle et la régulation de la vitesse en fonction de la charge pour assurer des vitesses ou des débits constants ;
  • L’affichage des variables du moteur afin de surveiller les paramètres essentiels ;
  • La protection thermique du moteur, permettant de se passer de l’installation d’une protection supplémentaire ;
  • Le contrôle de courants de défauts évitant le déclenchement intempestif de protections différentielles ;
  • La communication avec les systèmes d’informations, par Ethernet, bus terrain, WIFI etc. pour le pilotage à distance du variateur et l’échange d’informations par le réseau ;
  • Autres fonctions éventuelles selon les modèles.

Les techniciens qui interviennent sur les variateurs de fréquence doivent par conséquent maitriser les nombreux paramètres des variateurs pour en tirer tous les avantages.

Quand on sait que les moteurs électriques consomment plus de 50 % de l’électricité en Europe, on perçoit rapidement l’intérêt d’optimiser leur utilisation.

Marc HULARD

Formateur expert IRA

L’IRA propose plusieurs sessions de formation par an, sur des variateurs de différentes marques, animées par Marc HULARD formateur expert en électricité et électronique industrielle de l’IRA.

Pour plus de renseignements, parcourez notre offre de formation en électricité sur notre site :