Menu Fermer

En route pour la sobriété énergétique !

Optimiser les boucles de régulation de combustion de vos fours et vos chaudières industrielles permet d’économiser le gaz naturel.

Les industriels cherchent des moyens d’économiser le gaz naturel, compte tenu de la multiplication par 2, 3 voire 4 de son prix.

Des solutions mécaniques lourdes et longues à mettre en œuvre existent : ces solutions consistent, le plus souvent, moyennant un investissement important amortissable sur plusieurs années, à recycler la chaleur fatale perdue.

Mais il ne faut pas oublier que l’optimisation logicielle de la régulation de combustion est aussi un moyen efficace, rapide et peu coûteux d’obtenir, pour les installations de combustion, un gain de rendement de 1 à 2% (voir bien plus si l’on a mal conçu ou mal réglé la régulation de départ).

La technique principale consiste à ajuster le plus précisément à la valeur la plus adaptée aux circonstances, le ratio air/gaz et donc l’excès d’air idéal :

  1. Par des valeurs ratio air/gaz particulièrement adaptées à l’allure de chauffe,
  2. Par des réglages PID qui permettent une maitrise du ratio aussi bien en phase statique que dynamique,
  3. Par des stratégies de régulation qui permettent d’empêcher la source principale de déperdition : la production de CO et d’imbrûlés,
  4. Par l’indexation du ratio air/gaz ,
  5. A priori, par rapport aux variations des valeurs du pouvoir calorifique ou de l’indice de Wobbe. Le fournisseur de gaz fournit quotidiennement ces valeurs,
  6. A postériori par rapport à une éventuelle mesure du taux d’oxygène dans les fumées.
Gabriel ROCHE, formateur expert en régulation de combustion industrielle à l’IRA.

Ces techniques d’optimisation des boucles de régulation de combustion sont enseignées et pratiquées dans les formations IRA :

  1. Régulation des Générateurs de Vapeur RGV
  2. Régulation de combustion des fours PRC

L’IRA vous assiste également et vous accompagne sur votre site industriel pour la mise en œuvre de ces techniques.