Menu Fermer

RECHERCHER
VOTRE FORMATION

Comptage métrologique pour l’industrie

MIC

Vous souhaitez acquérir les connaissances pour intervenir en confiance lors des opérations métrologiques relatives aux ensembles de comptage liquide ou gaz ? Nous aborderons les connaissances en physique, instrumentation, réglementation et métrologie qui vous permettront de développer votre autonomie technique lors de vos interventions.

OBJECTIFS

• Échanger sur les connaissances fondamentales pour comprendre le fonctionnement d’une chaîne de comptage de gaz ou de liquides.
• Comprendre les éléments constitutifs de la chaine de comptage (différents types de poste de comptage de gaz et de liquides).
• Être capable de lister les étapes à respecter pour la mise en service de tout poste de comptage dans un environnement réglementé (directive MID – Measuring Instruments Directive).
• Connaître les techniques d’étalonnage des équipements constituant ces postes de comptage.

MÉTHODE PÉDAGOGIQUE

• Études de cas.
• Animations interactives sous forme de questions-réponses.
• Exposés théoriques complétés par des travaux dirigés.
• Participation d’un spécialiste du comptage.
• Plus de 30 % de travaux dirigés.

PUBLIC

Ingénieurs, agents de maîtrise, techniciens des services de régulation, de fabrication et d’ingénierie.

PRÉREQUIS

Connaissances de base en débitmétrie.

PROGRAMME

SOCLE DE CONNAISSANCES FONDAMENTALES
• La mesure de masse volumique, la différence masse/volume/énergie, notions de PCS.
• La mesure de pression : généralités physiques (qu’est-ce que la pression ? différence entre pression absolue et relative ?).
• La dilatation des volumes :
– Pour le gaz : loi physique associée, importance de la maîtrise de la pression, l’impact de la température en Kelvin, le facteur de compressibilité. Les tables GERG, AGA.
– Pour les liquides pétroliers : importance de la mesure de température, les facteurs de dilatation en température (Ctl) et pression (Cpl).

ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE LA CHAÎNE DE COMPTAGE
• Gaz suivant la norme NF EN 1776 (poste de comptage de gaz naturel) :
– Chaîne de température ;
– Transmetteurs de pression ;
– Compteurs (à organe déprimogène, à déplacement positif, turbines, Coriolis, ultrasons) ;
– Calculateurs ;
– Chromatographe ;
– Télétransmission.
• Liquides suivant OIML R117 (Ensemble de Mesurage de Liquides Autres que l’Eau, EMLAE) :
– Dispositif d’élimination des gaz ;
– Filtres ;
– Compteurs (à déplacement positif, turbine, Coriolis, ultrasons) ;
– Chaîne de mesure en température, pression, masse volumique ;
– Calculateur : description de la conversion de volume à 15°C ;
– Point de transfert.

ÉTAPES DE MISE EN SERVICE D’UN COMPTAGE EN ENVIRONNEMENT RÈGLEMENTÉ
• Résumé des règles et pratiques de métrologie légale (France).
• Présentation de la directive MID et des modules d’évaluation de la conformité pour les gaz et les liquides.
• Points de vigilance, retour d’expériences sur l’application de la réglementation.

TECHNIQUES D’ÉTALONNAGE
• Rappels de métrologie générale (vocabulaire, déclaration de conformité)
• Rappel du contexte réglementaire, vérification suivant l’arrêté du 8 juillet 2020 (liquides) et 11 juillet 2003 (Ensemble de Conversion de Volume de Gaz).
• Description des différents étalons pour les compteurs et pour les calculateurs.
• Méthode d’étalonnage des chaînes de température, pression, masse volumique et calculateur.

TRAVAUX DIRIGES (PLUS DE 30 %)
• Conversion de volumes.
• Etalonnage en technique du compteur pilote.
• Compréhension d’examen UE de type.

DURÉE

30 h sur 5 jours

HORAIRES

lundi 13 h 30 – vendredi 12 h

TARIF

2 180 € HT

Nature des
connaissances

Perfectionnement des connaissances

Modalités d’évaluation

QCM, QUIZ

Niveau acquis

Maîtrise

Responsable

Caroline VILLARD

Formateur principal

Frédéric AUTHOUARD

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Formateur expert en Mesure et Métrologie.
À l’issue de la formation : Remise d’une attestation de formation avec ou sans évaluation des acquis.
Évaluation de la formation par les stagiaires.
Les repas sur Arles vous sont offerts.

Comptage métrologique pour l’industrie

MIC

Vous souhaitez acquérir les connaissances pour intervenir en confiance lors des opérations métrologiques relatives aux ensembles de comptage liquide ou gaz ? Nous aborderons les connaissances en physique, instrumentation, réglementation et métrologie qui vous permettront de développer votre autonomie technique lors de vos interventions.

OBJECTIFS

• Échanger sur les connaissances fondamentales pour comprendre le fonctionnement d’une chaîne de comptage de gaz ou de liquides.
• Comprendre les éléments constitutifs de la chaine de comptage (différents types de poste de comptage de gaz et de liquides).
• Être capable de lister les étapes à respecter pour la mise en service de tout poste de comptage dans un environnement réglementé (directive MID – Measuring Instruments Directive).
• Connaître les techniques d’étalonnage des équipements constituant ces postes de comptage.

MÉTHODE PÉDAGOGIQUE

• Études de cas.
• Animations interactives sous forme de questions-réponses.
• Exposés théoriques complétés par des travaux dirigés.
• Participation d’un spécialiste du comptage.
• Plus de 30 % de travaux dirigés.

PUBLIC

Ingénieurs, agents de maîtrise, techniciens des services de régulation, de fabrication et d’ingénierie.

PRÉREQUIS

Connaissances de base en débitmétrie.

PROGRAMME

SOCLE DE CONNAISSANCES FONDAMENTALES
• La mesure de masse volumique, la différence masse/volume/énergie, notions de PCS.
• La mesure de pression : généralités physiques (qu’est-ce que la pression ? différence entre pression absolue et relative ?).
• La dilatation des volumes :
– Pour le gaz : loi physique associée, importance de la maîtrise de la pression, l’impact de la température en Kelvin, le facteur de compressibilité. Les tables GERG, AGA.
– Pour les liquides pétroliers : importance de la mesure de température, les facteurs de dilatation en température (Ctl) et pression (Cpl).

ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE LA CHAÎNE DE COMPTAGE
• Gaz suivant la norme NF EN 1776 (poste de comptage de gaz naturel) :
– Chaîne de température ;
– Transmetteurs de pression ;
– Compteurs (à organe déprimogène, à déplacement positif, turbines, Coriolis, ultrasons) ;
– Calculateurs ;
– Chromatographe ;
– Télétransmission.
• Liquides suivant OIML R117 (Ensemble de Mesurage de Liquides Autres que l’Eau, EMLAE) :
– Dispositif d’élimination des gaz ;
– Filtres ;
– Compteurs (à déplacement positif, turbine, Coriolis, ultrasons) ;
– Chaîne de mesure en température, pression, masse volumique ;
– Calculateur : description de la conversion de volume à 15°C ;
– Point de transfert.

ÉTAPES DE MISE EN SERVICE D’UN COMPTAGE EN ENVIRONNEMENT RÈGLEMENTÉ
• Résumé des règles et pratiques de métrologie légale (France).
• Présentation de la directive MID et des modules d’évaluation de la conformité pour les gaz et les liquides.
• Points de vigilance, retour d’expériences sur l’application de la réglementation.

TECHNIQUES D’ÉTALONNAGE
• Rappels de métrologie générale (vocabulaire, déclaration de conformité)
• Rappel du contexte réglementaire, vérification suivant l’arrêté du 8 juillet 2020 (liquides) et 11 juillet 2003 (Ensemble de Conversion de Volume de Gaz).
• Description des différents étalons pour les compteurs et pour les calculateurs.
• Méthode d’étalonnage des chaînes de température, pression, masse volumique et calculateur.

TRAVAUX DIRIGES (PLUS DE 30 %)
• Conversion de volumes.
• Etalonnage en technique du compteur pilote.
• Compréhension d’examen UE de type.

DURÉE

30 h sur 5 jours

HORAIRES

lundi 13 h 30 – vendredi 12 h

TARIF

2 180 € HT

Nature des
connaissances

Perfectionnement des connaissances

Modalités d’évaluation

QCM, QUIZ

Niveau acquis

Maîtrise

Responsable

Caroline VILLARD

Formateur principal

Frédéric AUTHOUARD

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Formateur expert en Mesure et Métrologie.
À l’issue de la formation : Remise d’une attestation de formation avec ou sans évaluation des acquis.
Évaluation de la formation par les stagiaires.
Les repas sur Arles vous sont offerts.

RECHERCHER
VOTRE FORMATION